fbpx
0033 (0) 1 84 80 04 00 [email protected]

 

La cicatrice dans la greffe de cheveux est l’un des sujets les plus discutés pour cette opération esthétique capillaire. Tous les patients intéressés par cette procédure demandent s’il est possible d’éviter les cicatrices dans la greffe de cheveux. La guérison de la cicatrice après la greffe de cheveux est un symptôme de guérison. Elle est également signe de réussite de l’opération. Toute opération qui nécessite une incision, laisse une cicatrice. La greffe de cheveux ne fait pas exception. bien que minime, la cicatrice de la greffe capillaire est un sujet très important à aborder avec votre chirurgien avant l’opération.

La greffe de cheveux laisse-t-elle une cicatrice ?

 

Vu que des incisions particulières sont nécessaires pour retirer et implanter les unités folliculaires dans le cuir chevelu.

Un processus de guérison commence dès la fin de l’opération. Ce processus amène la peau à fermer l’incision de façon naturelle par la création d’un nouveau derme.

Ce processus est à l’origine de la cicatrice qui se forme après la greffe de cheveux.  La différence dans la rapidité de cicatrisation après l’opération de la transplantation entre un patient et un autre est définie par l’engagement du patient lui-même dans le suivi des indications du médecin.

L’âge et l’élasticité de la peau sont des facteurs qui peuvent également influencer la guérison. Plus le patient est jeune, plus la peau sera élastique. Plus la peau est élastique, moins la cicatrice sera visible. Si le patient présente une prédisposition aux cicatrices chéloïdes, tout le processus de greffe sera déconseillé.

En fait, la cicatrisation chéloïde est une pathologie qui conduit à des cicatrices doubles, surélevées et rouges. Il est également important de consulter des médecins expérimentés qui sauront réaliser toutes les étapes de la greffe de cheveux. Généralement, un médecin expert sait comment éviter le risque de cicatrice lors d’une greffe de cheveux.

La cicatrice dans la greffe de cheveux

 

Grâce à des années de recherche, grâce au passage de la technique FUT à la technique FUE, la cicatrice dans la greffe de cheveux est devenue minime. Cette cicatrice devient facilement cachée, elle ne représente plus une gêne pour les patients de la greffe. Dans certains cas, la greffe FUE est utilisée pour couvrir la cicatrice de la greffe FUT. Ces deux techniques s’auto complémentent pour minimiser les cicatrices.

 

La différence entre un médecin expérimenté et un autre débutant sera la capacité à minimiser le risque de cicatrices lors de la greffe de cheveux. La rapidité de guérison, la période nécessaire pour une récupération totale des caractéristiques qui dépendent de plusieurs facteurs à savoir les cigarettes, la consommation d’alcool, la prise de certains médicaments coagulants. Ces facteurs influencent le résultat et la persistance de la cicatrice lors de l’opération de transplantation des cheveux.

 

Greffe de cheveux sans cicatrices

 

Les cliniques et les agences qui promettent au patient la possibilité d’une greffe de cheveux sans cicatrice ne sont que des bulles de publicité. Insistant sur l’utilisation des techniques alternatives et avant-gardistes, ils peuvent vous apporter une greffe de cheveux avec cicatrice minimale mais ils ne peuvent jamais éviter des cicatrices.

 

Est-il alors possible d’éliminer la cicatrice lors d’une greffe de cheveux ?

 

La réponse est non. La promesse d’une greffe de cheveux sans cicatrice n’est rien de plus qu’un coup de publicité visant l’impact sur le patient en créant de faux espoirs. Nous insistons sur la crédibilité et la réalisation de l’opération dans les normes médicales. Une opération greffe cheveux par la méthode FUE, FUT ou Laser laisse toujours des cicatrices.

 

Chaque fois que la peau est incisée lors d’une intervention chirurgicale, elle déclenche un processus de guérison qui implique la présence de petites cicatrices. La seule chose que le médecin honnête et expérimenté peut promettre est l’attention méticuleuse pendant les différentes phases de l’opération pour minimiser la visibilité des cicatrices lors de la greffe de cheveux. Il peut également vous garantir des suites opératoires légères et des médicaments personnalisés sans effets secondaires.

Cicatrices greffe cheveux dans la zone donneuse

 

La cicatrice dans la greffe de cheveux dans la zone donneuse est due à l’élimination des unités folliculaires. Dans la technique FUT, les unités folliculaires sont retirées selon une incision linéaire et unique dans la partie du cou. Ces implants formés de peau et d’unités folliculaires sont retirés puis divisés en unités folliculaires à implanter dans la zone receveuse. Cela laisse une cicatrice importante dans la partie supérieure du cou qui est plus difficile à cacher (zone donneuse). Dans la transplantation FUE, les unités folliculaires sont prises une par une. Cela conduit à de minuscules cicatrices blanches facilement dissimulées.

 

Dans la zone donneuse, la cicatrice de la greffe de cheveux FUE n’est pas évitable. L’avantage de la technique FUE, c’est le fait qu’elle réduit de façon exponentielle les cicatrices qui deviennent facilement cachés. La cicatrice dans la zone destinataire est rapidement guérissable.

L’incision de la zone de réception pour ouvrir les canaux est la partie la plus importante de la greffe de cheveux. Cette phase détermine la direction, l’angle et la profondeur des canaux et détermine également le taux de réussite de la greffe cheveux. La possibilité de créer une cicatrice après une greffe de cheveux est élevée. Un médecin expérimenté saura comment affecter la peau afin d’éviter ou minimiser la possibilité de greffe de cheveux. Dans tous les cas, les cheveux transplantés couvriront et cacheront la cicatrice si elle n’est pas trop grosse à cause d’erreurs médicales.

 

Techniques de greffe de cheveux

 

Au fil des ans, une recherche continue sur la greffe de cheveux a conduit à la création de différentes techniques pour réaliser cette procédure. Le passage de la technique originale de perforation de 4 mm à FUT a augmenté les chances de succès et a amélioré considérablement l’aspect final de la greffe. La différence majeure, a été remarquée avec le passage de FUT à FUE. En prenant les unités folliculaires une par une, la FUE a éliminé la cicatrice disgracieuse sur toute la zone donneuse. Le passage de FUT à FUE a remplacé les grandes cicatrices par de très petites cicatrices qui sont facilement cachées par les cheveux environnants.

 

 

La technique FUT (Follicular Unit Transplant)

 

La technique FUT consiste à prendre une bande de peau du haut du cou. Cette bande de peau contenant les bulbes est prise pour être transmise à la zone receveuse. Ceci laisse une cicatrice dans la zone à partir d’où la peau est prélevée. Une cicatrice horizontale d’environ 10-20 cm de longueur et de 3 cm de hauteur se forme dans le cuir chevelu. Ceci forme une cicatrice visible et difficile à cacher. La cicatrice dans la greffe de cheveux FUT est le plus gros défaut. Il est difficile de cacher ce type de cicatrice sauf en subissant la greffe FUE et en implantant des cheveux sur la cicatrice. La présence de cette cicatrice après la greffe de cheveux entraîne également un temps de cicatrisation plus long et la sensation que celle-ci “tire” la peau.

 

La technique FUE (Follicular Unit Extraction)

 

La technique FUE ou Extraction d’unités folliculaires a apporté un grand nombre d’innovations dans le domaine de la greffe de cheveux. Avec cette technique la possibilité de ne pas avoir de cicatrice large et visible après transplantation capillaire devient possible. La technique FUE permet d’obtenir un meilleur résultat. De très petites cicatrices sont créées (uniquement très petits cercles) de couleur blanche qui sont vraiment difficiles à remarquer à l’œil nu. De plus, ceux-ci seront couverts par les cheveux environnants ce qui rend la cicatrice invisible.

Quelles sont les autres techniques

 

Il existe certaines techniques utilisées dans la transplantation FUE telles que DHI (Direct Haïr Transplant). Toutes ces techniques permettent les mêmes résultats que la greffe FUE. Ainsi, une présence de cicatrice post-greffe de cheveux sera la même qu’une greffe FUE normale.

 

Comment couvrir et cacher une cicatrice de greffe de cheveux ?

 

Les patients se demandent comment couvrir la cicatrice post-greffe de cheveux ?

En cas de FUE, les cheveux environnants une fois repoussés cacheront les micro-cicatrices. Dans certains cas, la greffe de cheveux est utilisée pour couvrir les cicatrices ou les brûlures. Les patients qui ont souffert de maladies, de chirurgies ou de brûlures qui ont entraîné une calvitie permanente dans certaines zones de la tête sont une grande catégorie des patients qui consultent pour à la transplantation pour couvrir les signes des chirurgies antérieures.

 

Les brûlures profondes conduisent à une absence totale de bulbes pileux et par conséquent à une calvitie permanente. Il faut tout d’abord considérer qu’avant de subir la greffe, le patient doit s’assurer que la cicatrice a été définitivement guérie. En fait, dans certains cas (comme les cicatrices très doubles et épaisses), il sera nécessaire de travailler d’abord sur la cicatrice elle-même, par exemple en utilisant des lasers ou des acides pour réduire les cicatrices.

Une fois le processus terminé et toutes les opérations et thérapies nécessaires à la guérison effectuée, la cicatrice peut être recouverte d’une greffe de cheveux. Si les patients présentent une zone donneuse à partir de laquelle retirer les unités folliculaires, ils seront des candidats idéaux pour la greffe de cheveux. Dans certains cas, d’autres interventions seront nécessaires pour pouvoir atteindre une densité suffisante pour rendre l’apparence le plus naturel possible.

En effet, la greffe nécessite une densité plus élevée pour obtenir un aspect naturel pour les gens antérieurement brulés. Contrairement aux patients atteints d’alopécie androgénique, les patients souffrant de brûlures ou de cicatrices chirurgicales ne souffrent pas d’amincissement général des follicules pileuses ce qui rend l’opération qualitativement bonne.

 

Cela pourrait donc nécessiter plusieurs interventions sur une période de temps qui peut prendre plusieurs années pour retrouver la bonne apparence.

La greffe FUE peut-elle couvrir la cicatrice de la greffe FUT ?

 

Dans certains cas, la greffe FUE est utilisée pour couvrir les cicatrices de la greffe FUT. Comme expliqué précédemment, la greffe FUT laisse une cicatrice clairement visible dans la partie donneuse. Certains patients veulent recouvrir définitivement cette cicatrice après une greffe de cheveux FUT. Les cheveux pris avec la technique FUE sont greffés sur la cicatrice de la greffe FUT. Les cicatrices de la deuxième greffe, la FUE, seront également presque invisibles et couvertes par les cheveux environnants.

 

Qu’est-ce que la Trico pigmentation ?

 

La pigmentation capillaire est un type de micro pigmentation cutanée permettant de simuler la présence de cheveux rasés. Cette technique est similaire au tatouage mais non identique. Si vous voulez comprendre l’opération pensez au maquillage permanent, la technique est presque la même. La Trico pigmentation peut être utilisée à la fois si vous souhaitez donner un effet plus volumineux aux cheveux. Elle est également employée si vous souhaitez créer l’illusion de cheveux rasés dans une zone chauve. Si le patient qui a subi une greffe de cheveux veut couvrir la cicatrice après greffe de cheveux, il peut recourir à la Trico pigmentation pour créer le rendu. Cela ne changera pas la texture de la cicatrice mais évitera la visibilité d’une longue bande blanche sans cheveux (FUT) ou de petits points blancs (FUE)